• Votre panier est vide.

  • LOGIN

Orgasme féminin : comment faire un bon cunnilingus

Cet article est fait pour toi, homme si tu me lis, et toi femme 🙂 si tu as envie d’en savoir plus ou si tu aimerais que ton homme te fasse davantage jouir par le fameux cunnilingus car oui ç’est bon, oui ça fait du bien, oui ça détend et ça donne des orgasmes !

Coach en sexualité, j’ai la passion de partager le maximum d’astuces et de conseils sur la sexualité en général. J’accompagne des hommes et des femmes pour qu’ils puissent s’épanouir dans leur sexualité et leur couple.

 

Aujourd’hui, j’aborde un sujet encore tabou, dont on ne parle pas souvent : le cunnilingus. Il s’agit d’une pratique sexuelle buccale permettant de donner du plaisir à une femme par la stimulation de ses parties génitales et plus précisément de son clitoris avec la langue.  En gros pour faire simple, faire jouir avec sa langue !

 

Lors de mes consultations beaucoup d’hommes me demandent comment faire plaisir à une femme et ne savent pas comment faire un cunnilingus. C’est assez normal dans la société où l’on vit, il n’existe pas d’éducation sexuelle, ni de mode d’emploi sur comment faire l’amour.  Je trouve très dommage d’ailleurs parce que pour moi, la sexualité fait partie de notre bien-être, de notre équilibre.

En fait j’ai réalisé que l’on découvre la sexualité, notre corps, notre sexualité au fur et à mesure de nos expériences sexuelles.

 

Peut-être que toi aussi tu aimerais faire plaisir à ta partenaire, la faire jouir de plaisir, lui donner des orgasmes à volonté !

 

  • Tu as envie de faire plaisir à ta femme, ta chérie et tu ne sais pas comment réussir un cunnilingus ?
  • Tu n’oses pas en parler, tu as besoin d’information sur le sujet.

Voici donc quelques informations essentielles sur le sujet !

 

Pourquoi faire un cunnilingus ?

Tout n’est pas toujours rose quand on est en couple, et ce, sur tous les plans, même la sexualité ! Différentes situations pouvant impacter négativement la vie sexuelle d’un couple peuvent être résolues par la pratique du cunnilingus afin d’harmoniser leur sexualité. Entre autres problèmes souvent rencontrés dans le couple, je peux vous citer :

 

  • L’éjaculation précoce, c’est quand un homme ne contrôle pas son éjaculation et jouit beaucoup plus rapidement que ce qu’il aimerait. Dans ce cas, la partenaire n’a pas forcément eu le temps d’avoir unorgasme et de prendre du plaisir.

 

  • Les problèmes d’érection : lorsque l’homme n’arrive pas à bander, donc ne peut pas faire plaisirà sa partenaire avec son sexe, la pénétrer.

 

  • La baisse de libido dans uncouple. Après plusieurs mois ou années en couple, le désir sexuel diminue, ou tout simplement à cause de la fatigue et du stress, il y a des personnes qui n’ont plus de sexualité. Mais même étant fatigué, tu as quand même envie de faire plaisir à ta femme ou ta partenaire.  Pratique donc le cunnilingus ! J

 

 

L’idée est d’utiliser le cunnilingus comme un acte sexuel, d’ailleurs c’est le cas ! On ne le pratique pas souvent, mais tout comme la fellation, cela fait partie de la sexualité. C’est une occasion pour toi de partager un moment privilégié avec ta partenaire, de vivre un acte sexuel avec elle, sans pour autant faire trop d’effort.

Et bonne nouvelle ! 80% des femmes sont clitoridiennes ou ont un orgasme par la stimulation du clitoris, que ce soit par le doigt, ou par la langue. A titre informatif, les 20% restantes sont vaginales, donc stimulables par le vagin et le fameux point G. J’ai fais une vidéo sur Youtube sur le cunnilingus et je parle du point G (ma chaîne Secret Therapy), jète-y un œil.

Le cunnilingus et l’hygiène

 

Parfois, les hommes qui se confient me disent qu’ils ne font pas de cunnilingus, qu’ils n’aiment pas cela parce que leur partenaire n’est pas propre. Ce qui est tout à fait normal, une personne qui n’a pas une bonne hygiène intime peut refroidir l’élan de certains hommes.

Si c’est la problématique de l’hygiène qui te rebute, essaie de pratiquer le cunnilingus au moment où ta femme ou ton partenaire sort de sa douche. Cette assurance de sa propreté te débloquera et tu t’y habitueras petit à petit. Forcément, à ce moment là, il y a moins d’odeurs corporelles fortes, de sécrétion et de goût désagréable. Evidemment, si tu as une mauvaise expérience de la pratique, tu n’auras pas forcément envie de le refaire. C’est une toute autre histoire !

Comment faire un bon cunnilingus ?

A présent, je vais te partager différentes astuces pour garantir l’épanouissement de ta partenaire lors d’un cunnilingus.

 

  • Mon premier conseil : ne te précipite pas ! Avant  d’aller sur le sexe de ta partenaire, fais monter son désir et son plaisir en embrassant son cou, en l’embrassant langoureusement, et en la caressant un peu partout. Évite l’erreur des autres hommes qui  vont directement sur le sexe alors que la femme n’est pas encore chauffée.

 

  • La deuxième chose est d’embrasser l’intégralité du sexe de sa partenaire, donc pas tout de suite son clitoris, mais laisse toi attarder sur tout ce qui se présente autour ! Embrasse tout le long de sa cuisse, jusqu’à l’intérieur ; fais lui des petits bisous ou utilise ta langue pour aller lentement vers son sexe. Tu vois l’aine ? Les parties extérieures du sexe, embrasse cette partie. L’idée est de vraiment faire monter le plaisir, puis d’aller lentement vers son clitoris. Il faut que ta langue soit flexible,douce et délicate. N’aie pas peur d’explorer l’ensemble de son sexe.

 

 

  • La troisième astuce que j’ai envie de partager est l’alphabet. Ce n’est pas très compliqué ! L’idée est de faire des A, des B, des C… avec ta langue toute souple, en stimulant avec douceurta partenaire aux endroits propices. Tu sentiras quand la température monte, quand elle est en train de prendre du plaisir, et c’est à partir de là que tu devras vraiment commencer à mettre ta langue sur son clitoris.

 

  • Quatrièmement, sache jouer sur la variation, de sorte à alterner les plaisirs. Au début, tu iras lentement, puis de plus en plus rapidement et ainsi de suite. Plus tu sauras varier les mouvements de votre langue, plus tu feras monter le plaisir de ta

 

 

Enfin, mon dernier conseil est la stimulation du clitoris et du point G en même temps. Tu pourras insérer un doigt dans le sexe de ta partenaire et stimuler son point G, qui se situe généralement à 5 à 7 cm à l’intérieur du vagin. Si je dois t’aider à le situer : sers-toi de ton index ; va vers le haut comme si tu allez vers le nombril ; monte le doigt comme si tu disez « viens là ». En même temps, tu pourras la stimuler, la lécher. Vous feras un cunnilingus suprême ! Bien sûr, l’orgasme est bien au rendez-vous pour un cunnilingus normal, mais le fait de stimuler simultanément le point G et le clitoris entraînera votre partenaire à une jouissance extrême.

 

Ce qu’il ne faut pas faire

 

Deux choses à éviter avant de te lancer dans un cunnilingus. Le premier, c’est si tu n’aimes pas vraiment le faire. Si tu n’aimes pas ça, ton partenaire le sentira et ne prendra pas son pied. C’est comme quand une femme te fait une fellation sans y consentir entièrement. Tu le sentiras et n’y prendras aucun plaisir. Il vaut donc mieux ne pas le faire, que de le faire mal !

Puis, la barbe ! Cela peut donner une sensation très désagréable sur le sexe de la femme. Si possible donc, rase-toi bien pour avoir une peau douce, ou du moins, garde ta barbe soyeuse ! J

 

J’espère que mes conseils t’auront aidé, si tu as envie d’aller plus loin, j’offre un guide sous forme de vidéo, rentre ton prénom et ton mail ICI pour avoir le lien de téléchargement.

 

Je mets plein de conseils sur ma chaîne Youtube également, n’hésite pas à t’y abonner !

 

En attendant je te souhaite te t’épanouir pleinement dans ta sexualité et de profiter pleinement de la vie !

A très vite ! <3

 

Jessica

 

 

 

 

 

6 août 2017

0 responses on "Orgasme féminin : comment faire un bon cunnilingus"

Leave a Message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À propos de Jessica Pirbay

Formée par Yvon Dallaire en thérapie conjugale positive, par le Dr. Iv Psalti en thérapie sexuelle positive ainsi que par Nathalie Giraud et Alain Héril en sexothérapie, j’ai été longuement accompagnée en Tantra par un maître tantrique et ai assisté à de nombreux stages notamment sur le féminin sacré qui m’a beaucoup touché. Aujourd’hui ce que j’ai appris et ce que mes expériences m’ont apporté, j’ai envie de te le transmettre.

En savoir plus

top

Copyright 2018 - Secret Therapy | Tous droits réservés