Ejaculation précoce, comment plaire à son partenaire?

L’éjaculation précoce ou premature ejaculation en anglais, est un souci assez courant chez les hommes. Elle est surtout le résultat du fait qu’un homme n’arrive pas à contrôler son éjaculation. De nos jours, cette situation constitue une cause à part entière de la dépression de beaucoup d’hommes. Ces derniers se sentent frustrés et se mettent la pression. En effet, les hommes qui souffrent de ce problème pensent que l’éjaculation précoce est une fatalité. Jessica Pirbay, sexothérapeute n’est pas du tout du même avis. La sexologue accompagne aujourd’hui de nombreux hommes qui désirent trouver la meilleure méthode de traitement de l’éjaculation précoce.    Éjaculation précoce et sexualité épanouie riment-elles ensemble ? Nombreux sont ceux qui pensent qu’avoir un problème d’éjaculation précoce ne permet pas d’avoir une vie sexuelle épanouie. Cette fausse idée préconçue fait que la majorité des hommes dépriment et voient leur vie sexuelle et amoureuse se détruire. Ils sont tristes, frustrés et déprimés. Pourtant, c’est totalement faux ! Un homme qui souffre de ce problème peut très bien plaire ou séduire celle qu’il aime. Il est juste important d’apprendre à ne plus en souffrir intérieurement. La première étape pour cela est d’arrêter de s’approprier l’identité d’éjaculateur précoce. C’est aussi la première étape pour durer plus longtemps au lit et ne plus être précoce. Pour cela, il faut se focaliser sur l’autre partie de la personne, la partie qui n’est pas éjaculateur précoce. Il faut se concentrer sur ses valeurs, sa personnalité, sur ce que l’on pourrait apporter à une femme. Il faut casser l’image classique, car pour les femmes, la pénétration n’est pas la plus importante dans une relation sexuelle. Elles recherchent bien plus.   Comment se défaire de l’éjaculation précoce ? La première étape pour se défaire du problème d’éjaculation précoce est d’en connaitre les origines et de comprendre le problème. Il faut savoir…

Continuer la lecture

Qu’est-ce que la Sexothérapie ?

Si tu es en train de lire ces lignes, c’est que tu te poses des questions sur la sexothérapie. Peut-être qu’une amie t’en a parlé ? Peut-être que tu ressens le besoin de discuter de tes problèmes avec un professionnel qui saura t’écouter et te conseiller sans te juger. En effet, la sexualité est un domaine qui reste tabou pour la plupart des gens. Même si certaines personnes parlent librement et sans complexe de leur sexualité, pour la grande majorité, c’est plutôt le contraire. Et ça l’est d’autant plus lorsque l’on a des troubles sexuels provenant, par exemple, d’un traumatisme. Ainsi, la sexothérapie est un très bon moyen de découvrir la cause de ces troubles et tenter de régler tes problèmes. Alors si tu as le sentiment d’avoir des soucis d’ordre sexuel ou simplement des interrogations, alors tu es au bon endroit. La sexothérapie, qu’est-ce que c’est ? Si tu as un problème dans ta vie personnelle, tu vas voir un psychothérapeute afin de pouvoir parler avec ce professionnel. Grâce à lui, tu vas mettre en lumière certains traumatismes de ton enfance, par exemple, et il va t’aider à surmonter cela pour apprendre à vivre mieux. La sexothérapie c’est à peu près la même chose mais pour le domaine sexuel. En effet, beaucoup de personnes ressentent le besoin de parler de leur sexualité avec quelqu’un qui ne les connait pas et qui pourra rester neutre face à certaines révélations. C’est exactement ce à quoi sert la sexothérapie. Pour faire simple, c’est une thérapie sexuelle, autrement dit, durant une séance de sexothérapie, le sexothérapeute tentera de plonger au cœur de votre histoire, de votre passé afin d’y dénicher les traumatismes qui causent tes troubles d’aujourd’hui. Grâce à une approche globale et en profondeur, tu vas pouvoir faire face à tes problèmes et les surmonter. Pour…

Continuer la lecture

Comment bien faire l’amour?

Tu sais quoi ? Je trouve ça triste qu’on n’ait pas eu d’éducation sexuelle à l’école et qu’on soit obligé de s’éduquer nous-mêmes. C ‘est pour ça d’ailleurs que le porno marchent aussi bien auprès des jeunes, ils se disent qu’ils trouveront des choses à apprendre, des positions à faire. Et du coup, bah les gens reproduisent ce qu’ils voient dans les films pornos :( . Faire l’amour ce n’est pas inné, on apprend au fur et à mesure de nos expériences, on est maladroit, on apprend avec notre partenaire, sauf que certains partenaires ne communiquent pas. Et là du coup comment on fait ? Aujourd’hui je trouve qu’on a aussi cette pression de la performance, que ce soit homme ou femme d’ailleurs. On se demande si on fait bien, si l’autre prend son plaisir, si on est des ‘bons coups’. Je pense que c’est lié à la société de consommation, tout va vite, on consomme, on consomme, et on consomme même du sexe ! On a le choix dans les partenaires, on ne prend plus le temps de se découvrir, le temps de s’apprivoiser. Il y'a une phrase qui m'a marqué que j'ai lu récemment:  'le sexe devient tellement accessible que l'amour devient un fantasme'   Tu connais la différence entre faire l’amour et avoir des rapports sexuels ?   Voici quelques conseils pour bien faire l’amour et s’épanouir avec son partenaire :   Quand tu fais l’amour, tu n’es pas forcément à la recherche d’orgasme, tu savoures être au contact de l’autre, le peau à peau, les caresses, embrasser l’autre, être dans ses bras, le contact émotionnel, le lien affectif , être dans le moment présent sans objectif.   Demande à ton partenaire ce qu’il aime, comment tu peux lui faire plaisir, s’il est sensible aux caresses, quelles sont ces parties érogènes, s’il aime les baisers. Chaque…

Continuer la lecture
×
×

Panier