provoquer un orgasme : femme dans un lit ayant un orgasme

Provoquer un orgasme féminin : 6 façons différentes !

Saviez-vous qu’il existait plusieurs façons de provoquer un orgasme féminin ? Eh oui mesdames ! la stimulation vaginale et clitoridienne ne sont pas les seules bonnes manières pour une femme d’atteindre le septième ciel. Il existe bien d’autres moyens de se faire plaisir en solo ou en couple. Et en tant que sex coach et sexothérapeute, je vous donne toutes les clés pour atteindre ces orgasmes variés dans cet article !

Provoquer un orgasme : diverses manières !

  1. L’anal
  2. La poitrine
  3. Le point G
  4. Le col de l’utérus
  5. L’orgasme mixte
  6. L’orgasme de pression

Provoquer un orgasme : La poitrine !

Certaines femmes ignorent que leur poitrine est une zone érogène qui peut leur permettre d’avoir des orgasmes puissamment explosifs. Comment avoir un orgasme avec cette partie de votre corps ?

Dans un premier temps, prenez le temps pour un massage des seins pour vous connecter à cette zone et arriver à la connaître. Explorez les sensations de vos seins. Et ce n’est pas grave si cela ne vous emmène pas à un orgasme dès la première tentative. L’objectif premier est d’apprendre à connaitre et à stimuler votre poitrine. Alors allongez-vous, utilisez de l’huile de massage si vous préférez et commencez à explorer votre poitrine de différentes manières.

Passez les doigts sur les mamelons en faisant de petits cercles, puis de grands cercles tout autour de votre poitrine toute entière. Vous pouvez au même moment toucher un endroit qui vous donne des orgasmes habituels, le clitoris par exemple. Caressez-vous de la manière qui vous apporte le plus de plaisir en prenant votre temps.

Essayez de cette façon de sensibiliser votre poitrine jusqu’à qu’elle soit “la“ zone érogène qui arrive à vous faire jouir facilement.

Provoquer un orgasme : L’ anal

L’orgasme anal est l’un des orgasmes féminins les moins connu car jugé encore trop tabou. C’est un orgasme que l’on atteint lors de la pénétration anale tout simplement. Grâce à la stimulation interne et externe de l’anus. Peu de personne le savent mais la zone anale est particulièrement innervée. Et les terminaisons nerveuses internes très sensibles permettent de sentir avec précision les mouvements de va-et-vient.

L’orgasme anal peut de ce fait être procuré de différentes manières. En effet, le sexe anal regroupe à la fois la stimulation coïtale , qui est donc la  pénétration avec un pénis ou un vibromasseur , la pénétration digitale , avec les doigts ou encore la stimulation buccale , grâce à l’anulingus. L’anus est une zone hyper sensible. Pour donc réussir votre pénétration et arriver à atteindre l’orgasme par cette stimulation, veuillez à énormément le lubrifier afin qu’il soit suffisamment dilaté pour que la pénétration se fasse sans douleur.

Provoquer un orgasme : Le point G !

Plusieurs personnes ignorent encore où se trouve le point G et comment le stimuler. Premièrement, pour trouver le point G, Il suffit de vous allonger sur le dos.  Ensuite, commencez par caresser la vulve ainsi que le clitoris pour permettre l’excitation. Glissez votre index ou votre majeur sur la face antérieure du vagin et repliez-le jusqu’à sentir une surface un peu rugueuse.

Stimulez cette zone jusqu’à la sentir gonfler. Si vous le faites avec votre partenaire, n’hésitez pas à communiquer en lui disant ce que vous ressentez à cet instant précis. Guidez-le également s’il ne s’y connait pas assez.

En effet, le point G se trouve juste en arrière de l’urètre, qui conduit l’urine de la vessie vers l’extérieur. Quand cette zone gonfle, sous l’effet de la stimulation, elle appuie sur l’urètre, ce qui favorise une “fausse envie d’uriner”. Cette sensation, pas forcément agréable dès les premiers instants est souvent le début de l’orgasme.

Certaines femmes demandent carrément à leur partenaire d’arrêter de les stimuler par peur d’uriner, ce qui les empêche d’accéder pleinement au plaisir…Petit conseil pour celles qui ont cette crainte : urinez avant de commencer l’acte avec votre chéri pour éviter de tout arrêter juste avant de jouir et de bénéficier du plaisir intense que cette stimulation peut procurer.

Provoquer un orgasme : Le col de l’utérus !

provoquer un orgasme : couple dans un lit

Avez-vous déjà entendu parler de l’orgasme cervical ?  C’est l’orgasme qui survient après la stimulation du col de l’utérus tout simplement. L’orgasme cervical ou encore le “deep orgasm” s’obtient de manière très spécifique : par une pénétration très profonde ou par “la percussion“ du col de l’utérus au cours de certains rapports sexuels.

Selon une étude, seulement 6 à 8 % de femmes auraient réussi à avoir cet orgasme. Si toutes les femmes ont un vagin et un utérus, Il suffit alors de bien se préparer et apprendre à le faire correctement.

Certaines positions vont de ce fait favoriser l’accès au “deep orgasm”.  Les classiques missionnaire ou l’andromaque par exemple.

Le missionnaire avec les jambes repliés permet au pénis d’aller en profondeur pour favoriser cette stimulation. De même pour l’Andromaque où la femme est assise sur le pénis de l’homme et peut contrôler à quelle profondeur et comment arriver à stimuler cette zone. Si vous connaissez et êtes à l’aise avec d’autres positions qui peuvent permettre à la verge d’aller en profondeur et arriver à toucher le col de l’utérus, n’hésitez pas et essayez !

Cependant, vous devez savoir qu’il est inutile de forcer les choses. La zone du col de l’utérus reste une zone très sensible surtout pendant la période précédant les règles. Alors faites attention à la période à laquelle vous le faites pour éviter de vous faire mal avec cette pénétration profonde. Passez beaucoup de temps à faire les préliminaires pour aider le corps à s’ouvrir et à accueillir. Et n’oubliez pas que le plaisir avant tout c’est d’être en accord et en complicité profonde avec votre partenaire… Alors communiquez !

L’orgasme mixte !

provoquer un orgasme : femme avec un sextoy au lit

Qui a dit qu’il fallait se contenter de stimuler une seule zone érogène pour avoir un orgasme ? Les femmes ont la chance d’avoir plusieurs zones qui procurent énormément de plaisir. C’est pourquoi vous pouvez avoir des orgasmes mixtes et multiples, ce qui peut être un véritable ouragan de plaisir !

L’orgasme mixte est un orgasme incroyablement puissant qui survient lorsque le point G et le clitoris sont stimulés simultanément. En solo, pour éviter d’être fatiguée en essayant de le faire avec les doigts, je vous suggère un sex-toy adapté. Il existe des vibromasseurs qui permettent de stimuler ces deux zones en même  temps alors n’hésitez pas à vous en servir pour “gouter“ à ce plaisir intense. 

 Avec un partenaire, trouvez la position adaptée. Pourquoi pas la levrette ? C’est une position qui se prête parfaitement au jeu. Alors pendant que votre compagnon vous pénètre, touchez-vous le clitoris au même moment pour arriver à le stimuler. Ces deux stimulations vont vous permettre de prendre énormément votre pied !

L’orgasme de pression !

Il est appelé l’orgasme de surprise car il survient souvent lorsqu’on ne s’y attend pas forcément. En effet vous pouvez avoir un orgasme en touchant involontairement une zone érogène. Par exemple lorsque vous faites du vélo ou du cheval ou même quand vous croisez très fort les jambes. L’orgasme de pression peut aussi se déclencher lors d’un simple massage.

Cela reste pour la plupart du temps une surprise involontaire mais qui fait énormément de bien !

Jessica Pirbay,
Jessica Pirbay,

Votre coach en sexualité, sexothérapeute, conseillère en sexualité, formatrice, sexcoach et sexologue qui vous accompagne pour développer votre bien-être intérieur.

Partagez mes conseils :

Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email
Partager sur facebook
Facebook

Récupérez votre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

HOMMES

GUIDE GRATUIT
SEX MASTER

FEMMES

GUIDE GRATUIT
SEX GODDESS

COUPLES

GUIDE GRATUIT
LOVE EMPOWERMENT