Zone érogène chez la femme

Zone érogène chez la femme : Une sexothérapeute vous dit tout !

Donner du plaisir à une femme



Le corps d’une femme peut être plein de surprises. Le terme de zone érogène chez la femme est bien plus large que vous ne l’imaginez. Il existe un certain nombre de parties intimes que vous ignorez, et qui peuvent lui procurer énormément d’excitation ! 

Vous avez envie de faire monter la température ? Vous voulez tout savoir sur les plaisirs féminins ? Suivez bien ces conseils, ils VOUS aideront à devenir un dieu du sexe !

Comment se reconnaît une zone érogène chez la femme ?

homme se demande comment reconnaître une zone érogène chez la femme

Pour donner plus de plaisir à votre partenaire, je vous invite à découvrir son corps et ses envies. A travers mes séances de coaching avec des hommes, j’ai très vite compris que chaque femme était différente. Cependant, son corps est rempli d’une multitude de zones de plaisir. Selon la zone érogène que vous choisissez, l’intensité sera différente !

Où se situe chaque zone érogène chez la femme ? 

  1. La zone primaire : Vagin, Clitoris, Point G
  2. Celle qui est secondaire secondaire : Seins, lèvres, bouche
  3. Et celle qui est tertiaire : Oreilles, nuque, orteils, genoux

Comment procurer un orgasme à une femme ? La zone primaire !

La zone érogène la plus connue chez une femme, c’est bien évidemment son sexe. Le clitoris est une zone érogène très sensible car il possède de nombreuses terminaisons nerveuses. Stimuler cette partie va lui permettre de ressentir des émotions intenses et beaucoup de bien-être. 

Pour cela, vous pouvez réaliser un cunnilingus parfait ou effectuer des mouvements circulaires avec votre doigt au niveau de cette zone érogène. 

En augmentant son désir et en se relâchant complètement, vous allez pouvoir faire jouir votre partenaire en lui procurant un orgasme clitoridien. C’est une sensation très agréable et surtout très intense !

Le vagin est, dans l’ensemble, une zone érogène très diversifiée ! Mais c’est surtout parce que c’est là que le fameux point G réside ! Une fois stimulé, il a la particularité de procurer un orgasme vaginal à très puissant à votre partenaire. 

Pour la faire grimper au septième ciel, le col de l’utérus est également une zone érogène qui apporte beaucoup de sensation lorsqu’il est stimulé !

Les zones secondaires pour décupler le plaisir !

femme éprouve du plaisir au lit

En fonction de la zone érogène choisie, l’intensité ne sera pas la même. Pour cela, les zones secondaires vont vous aider à multiplier le désir d’une femme. 

Il ne s’agit pas d’arriver à l’orgasme, mais de renforcer l’excitation sexuelle avant le rapport sexuel. 

Les seins sont une zone érogène assez intéressante. En les caressant ou en les massant, votre partenaire sera envahie par un sentiment de bien-être et de sécurité. Cela va lui permettre d’ouvrir son cœur et d’être plus détendue avant le rapport. 

Par ailleurs, les zones érogènes secondaires incluent tout ce qui se situe autour de son sexe. Les petites et grandes lèvres vont ajouter de l’intensité lorsqu’elles sont caressées. Vous pouvez même vous aventurer plus loin en allant à l’entrée du vagin lors de votre toucher. 

Cela procure beaucoup de bien à votre partenaire car chaque zone érogène secondaire a pour but d’enrichir le plaisir sexuel, sans nécessairement jouir. 

La zone érogène chez une femme ? Son corps entier !

Bien évidemment, l’ensemble du corps d’une femme peut devenir une zone érogène. Cela dépend de la façon dont vous allez la stimuler. Lorsqu’il ne s’agit pas de son sexe, les massages sensuels peuvent apporter beaucoup de désir dans ses zones tertiaires de plaisir !

Ce ne sont pas nécessairement des parties du corps qui sont associées au plaisir sexuel. Cependant, lorsque vous les stimulez, vous ajoutez de l’érotisme et de l’intensité à vos échanges ! 

Une étude a permis de déterminer les zones érogènes chez la femme

Bien que l’on sait que la principale source d’excitation d’une femme est son esprit, il s’avère que certaines zones érogènes sont considérablement mis en avant par la plupart d’entre elles.

Le Professeur Oliver Turnbull a voulu en savoir plus sur cette sensibilité en interrogeant presque 800 hommes et femmes au sujet du plaisir ressenti pour chaque partie du corps. Bien entendu ce sont des zones telles que le clitoris, le vagin, la bouche, et les lèvres, le haut de la nuque ainsi que les seins qui remportent la médaille.

Finalement, le plaisir d’une femme est très vaste. Il ne faut donc pas toujours s’attarder aux zones les plus connues pour pouvoir faire monter la température !

Zone érogène chez la femme : Comment caresser le corps d’une femme ?

homme caresse une femme et ses zones érogènes

Les massages tantriques permettent d’éveiller l’ensemble de votre corps. En faisant circuler l’énergie sexuelle, vous parviendrez à être complètement relâché, et votre partenaire aussi ! 

C’est la raison pour laquelle j’insiste au niveau du fait que chaque partie du corps d’une femme est une zone érogène. 

Prenez le temps de la caresser entièrement en éveillant ses sens. Je vous invite à souffler sur son cou pour ajouter de l’émotion. Avec un souffle chaud, vous ferez grimper la température, mais un souffle froid pourra lui procurer beaucoup de frissons ! 

Les oreilles sont également une zone érogène très sensible. N’hésitez donc pas à les lécher ou à les mordiller. Les femmes adorent cette pratique !

Enfin, n’hésitez pas à ajouter de l’excitation en la provoquant grâce à sa bouche ! Il s’agit de mettre en éveil son sens du goût et de lui procurer beaucoup de frissons !  

Comment décupler le plaisir grâce aux massages sensuels ?

Les massages tantriques renforcent la connexion au sein de votre couple. Ils entretiennent la passion et forgent votre union. En partant de la nuque et du haut du dos en général et en descendant jusqu’au fessier, vous ferez circuler son énergie sexuelle et elle pourra pleinement s’ouvrir à vous. 

De plus, avant de vous rapprocher d’une zone érogène primaire, vous pouvez lui caresser l’intérieur des cuisses. En massant cette partie, les sensations d’une femme seront multipliées. Elle n’aura qu’une hâte : que vous montiez encore plus !

N’hésitez donc pas à partir des extrémités (mains, tête, pieds) pour arriver au point central petit à petit : le sexe !

Beaucoup de femmes n’ont pas connaissance de l’entière capacité de leur corps. C’est pour cela qu’il est important de penser à son plaisir personnel et de réfléchir sur sa sexualité. 

Certains de mes coachés ressentent parfois une gêne au début de nos séances de coaching parce qu’ils n’osent pas parler de sexe. Pourtant, il n’y a rien de tabou puisqu’il s’agit de votre propre liberté personnelle ! 

Et vous, saviez-vous que la femme possédait autant de zones érogènes ?

Vote!

Drag the slider and make your voice heard.

Vote!

Drag the slider and make your voice heard.

Sorry.

Exceeded the limit of votes from one IP.

0

Oui

Non

Votre coach et sexothérapeute qui vous accompagne pour développer votre bien-être intérieur,

Jessica Pirbay

Jessica Pirbay,
Jessica Pirbay,

Votre coach en sexualité, sexothérapeute, conseillère en sexualité, formatrice, sexcoach et sexologue qui vous accompagne pour développer votre bien-être intérieur.

Partagez mes conseils :

Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email
Partager sur facebook
Facebook

Récupérez votre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

HOMMES

GUIDE GRATUIT
SEX MASTER

FEMMES

GUIDE GRATUIT
SEX GODDESS

COUPLES

GUIDE GRATUIT
LOVE EMPOWERMENT