Je n’ai plus de désir pour mon partenaire

Le problème de désir chez les couples installés « J’aime mon compagnon, j’aime ma femme, j’aime faire l’amour, mais je n’ai pratiquement plus de désir sexuel! », c’est une observation qui revient régulièrement lors de mes consultations. On me demande alors ce qu’il faut faire pour remédier à cette absence de désir. Je pense qu’à partir du moment où un couple décide de s’installer ensemble, au bout de 3 à 6 mois de vie commune, le risque que le désir sexuel ne soit plus ardent est bien présent. Habituellement, les personnes confrontées à une baisse de libido ont tendance à accuser leur partenaire d’être responsable de cette situation assez gênante, or cela peut représenter un réel danger pour leur couple. J’ai donc jugé important de parler de ce problème du désir.   Les problèmes engendrés par l’absence du désir dans un couple La baisse de désir peut mettre en péril un couple car elle entraîne un impact négatif, aussi bien chez la personne qui ne ressent plus de désir, que chez son partenaire. L’absence de désir pour son mari ou pour sa femme conduit une personne à se sentir coupable de beaucoup de choses : d’un certain trouble de dysfonctionnement, de ne pas réussir à avoir du désir, de faire souffrir l’être aimé et de mettre son couple en péril. D’un autre côté, son partenaire vit mal également cette situation. Il ou elle se sent frustré(e) sexuellement, mais surtout rejeté(e). La personne se sent mal aimée et, entre le fait d’être rejetée et le refus, elle ne sait plus comment aborder son partenaire, elle doute d’elle-même, de sa capacité de séduction et même de la légitimité de son propre désir. La baisse de désir chez l’homme peut être perçue par son partenaire comme une chose humiliante. Pire, l’absence de désir pour sa femme ou pour…

Continuer la lecture
×
×

Panier